Extrait du journal du barde Gwydn (2)

Un parchemin usé, des lettres tracées en toute hâte entre deux combats, parfois effacées par les éléments qui se sont abattus sur les Compagnons engagés dans la campagne des Chroniques de Dessarin, fabuleuse production de l’esprit de notre MJ Fabien…

Après un premier fragment, voici le deuxième extrait du journal du barde Gwydn sur les périples affrontés avec ses amis.

 

Jours 12 à 19 LA POURSUITE ET LA PRETRESSE
Nous fuyons à travers les méandre de l’Ombreterre, en direction de Sloobludop, sur les rives du Grand Lac des Ténèbres. Notre compagnie se disperse au gré des rencontres et des difficulté. Ilvara Mizzrim nous rattrape finalement et nous piège dans un étroit boyau. au terme d’un combat épique et impitoyable, nous abattons notre geôlière et sa suite.

Jour 20 LES HOMMES POISSONS
Nous arrivons sur les territoires des Kuo-Toas, à Sloobludop, capitale des Hommes Poissons.
L’Archiprêtre Ploopoopeen, qui dirige le Culte de la Déesse Mère des Océans, a besoin de nous pour déjouer les actions de sa propre fille qui a détourné une partie de la population dans le Culte d’un nouveau Dieu: Leemoogoogoon – le Père des Profondeurs. Amenés auprès d’elle sous l’apparence de prisonniers voués au sacrifice, les rituels tournent court lorsque le démon des 9 Enfers, en personne et déchainé, surgit des flots bouillonnants du lac pour anéantir la Cité.
Défaits et finalement impuissants, nous embarquons à la hâte sur le Lac des Ténèbres.

Jour 21 à 23 LE LAC DES TENEBRES
Nous naviguons tant bien que mal sur le Lac des Ténèbres, affrontant des cascades, un tourbillon aussi silencieux que mortel et un troll aquatique.

Jour 24 L’ILE DE KAEM
Nimbée de Fearzress, le Chaos ambiant des sous profoandeurs, l’Ile de la Tombe de Brisi de Kaem, nous offre un abri relatif.
Habitée par un Derro Sorcier et des zombies, nous nous frayons un passage jusqu’au tombeau enfoui dans les profondeurs de l’île.
Melius devient le porteur du Sombre Bâton des Reliques du Chaos.
Le tombeau regorge de spectres datant de cités magiques disparues depuis des millénaires, et Brisi de Kaem en personne hante son propre tombeau.
Ayant délivré ces souterrains du Mal qui y avait persisté, nous en apprenons plus sur la magie des anciens archimages.
Quarion et Dara deviennent nouveaux récipiendaires de la Magie de la Lumière Solaire.
Gwydn devient le Porteur de Dawnbringer, épée de Brisis de Kaem.

Jour 25 GRACKLSTUGH
Nous accostons à Gracklstugh par l’Aiguille Brisée, où nous faisons la connaissance de Werz, le Baron du Sel qui nous informe un peu sur les coutumes de la Cité des Duegars.
Nous débarquons en ville, au Bazar des Lames, puis au « Repaire du Grolbrorn » seule auberge ouverte aux étrangers de la ville. Quelque chose hante les Nains des Profondeurs, mais nous ignorons les signes qui auraient dû nous mettre sur nos gardes. Un Duergar semble enfin être au courant de ce qui se passe : le dragon rouge qui alimente jour et nuit les forges de  la Cité est devenu fou et un mal sournois s’insinue dans l’esprit de ses habitants. Malheureusement nous ne comprenons que trop tard que, nous aussi, sommes les victimes de la folie qui corrompt Gracklstugh. Sur un malentendu, une altercation avec les autorités tourne au massacre. Nous abattons 34 gardes de la Ville avant de nous rendre.
Nous sommes transférés dans les cachots de la citadelle du Quartier du Lac.

Les gardes de la Ville m’ont laissé encore ma plume et ces quelques parchemins. Leurs pouvoirs mentaux leur permettent de savoir que je ne représente plus une menace. Ma quête peut-elle se terminer ainsi, sur un échafaud des lointaines Profondeurs ?

 

Toutes les images (c) Wizards of the Coast Ltd.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s